Le message spirituel d’Anandajay
suite au virus du corona

Chers amis,

Nous nous retrouvons dans un monde complètement différent et les conséquences du virus corona accompagneront nos vies pendant un certain temps encore. Tout d’abord, bien sûr, tout ce qui se passe est très grave, aussi bien l’impact du virus du corona que tout ce qui l’entoure et ses conséquences. Elle nous affectera tous, chacun à sa manière.

Le virus du corona nous montre à tous combien notre santé est vulnérable, même si nous vivons sainement. Il nous donne également des informations sur le fonctionnement du monde qui nous entoure lorsque des difficultés surviennent. L’humanité et la solidarité sont plus que jamais nécessaires.

Chaque fois que je marche dans le jardin de ma maison à La Palma, avec devant moi le vaste champ de lave vide qui m’entoure, où il n’y a aucun risque d’infection, je suis heureux de respecter les règles et de faire ainsi preuve de solidarité envers tous ceux qui vivent dans un village ou une ville et qui doivent rester à la maison. Cette solidarité commune fraternise. Et encourage l’amour, même si tout le monde ne le fait pas. Penser que cela n’a pas d’importance si je me promène et que personne ne le voit, c’est envoyer un mauvais signal à soi-même et à la solidarité évoquée plus haut.

On ne vous demande pas de faire un pas en arrière parce que vous vous sentez menacé, on vous demande de contribuer à sauver des vies. Cependant, beaucoup de gens ont du mal à prendre du recul, car ils ont l’impression d’être obligés de perdre leur liberté sécurisante pour une raison désagréable et cela provoquent en eux un sentiment de crainte. Ils ne veulent donc pas ressentir ce recul car ils l’associent à la peur. Cependant, il ne s’agit pas de peur, mais d’une contribution résultant de l’engagement, de l’empathie, de l’affection, de la bienveillance, du respect et de l’amour.

Mais je ne vous demande pas de ne pas avoir peur, car nous connaissons tous la peur chacun à notre manière. Je vous invite à intégrer vos angoisses dans tout ce que vous êtes et à vous percevoir comme un tout.

Ce n’est que lorsque vous ressentez le tout que vous êtes, que vous expérimentez comment ce tout enveloppe complètement votre noyau le plus essentiel. Ainsi, à travers l’expérience de vous-même en tant que totalité, vous ressentez également votre centre, votre âme ou votre être, et vous pouvez vous connecter à lui.

La peur n’est qu’un des ingrédients de votre totalité et votre cœur est l’essence de votre totalité.

N’essayez donc pas d’ignorer votre peur, restez calme, mais cherchez quelque chose qui puisse vous permettre de libérer votre énergie et de la transformer ou de la faire disparaître de manière positive.

Au final, vous ne perdrez rien à cause de cette crise,
mais on vous demande de donner
et de faire l’expérience de la qualité de vie qui en découle,
ce qui vous permettra d’enrichir votre vie.

Plus vous et plus les autres se connecteront à leur être, plus votre énergie, celle du groupe, de la société, du monde, sera naturelle et équilibrée.

De cette façon, vous contribuez à créer une autre vibration, une autre énergie et un autre mouvement de la vie dans son ensemble.

De même que la respiration devient plus harmonieuse lorsque vous vous connectez à votre cœur, de même le monde s’harmonise à mesure que de plus en plus de personnes se connectent à leur âme ou à leur cœur spirituel.

Ne vous énervez donc pas à propos de tout ce qui vous déplaît, car vous deviendrez alors un guerrier, mais donnez votre amour à une autre énergie, à celle de votre âme, de votre cœur, de votre être intérieur. Soyez en contact avec elle, laissez-la vous protéger et qu’elle soit une réponse différente à l’incertitude qui a toujours existé mais qui se manifeste actuellement. Si vous ne transformez pas la contrariété, l’insécurité et les sentiments d’impuissance en une qualité de don et d’amour, ils vous rendront tendu, paniqué ou même agressif, ce qui ne vous mènera nulle part et pourra ensuite se retourner contre vous-même, votre corps ou vos proches.

(Avec tout ce que j’ai écrit ci-dessus, je ne veux pas banaliser la situation privée de qui que ce soit, bien sûr, mais attirer l’attention sur la base sous-jacente qui est la même pour tout le monde).

Je vous invite surtout à vous connecter à votre moi intérieur, à votre âme et à votre être. Vous contribuez alors à une énergie qui ne repose pas sur une recherche de points de repère, de visions ou de solutions, mais à une énergie dans laquelle à chaque instant la valeur de l’essence est ressentie et acceptée, l’énergie d’une sagesse inspirée et intérieure.

Laissez votre amour de la vie et de vos prochains
s’exprimer dans une attitude de dévouement
en contribuant à ce qui est nécessaire
pour maintenir la société aussi forte que possible
et en vous ouvrant toujours à la puissance de l’amour
qui vous donne, à vous et au monde, une autre qualité de vie
qui apporte la lumière, protège, neutralise la peur
et vous permet d’être connecté à l’essentiel.

Un exercice énergique
pour renforcer votre sentiment de protection

Pour vous soutenir dans cette période, je vous propose une pratique spirituelle qui augmente votre sentiment de protection. Cliquer ici pour le texte.

Méditer ensemble

Et si vous désirez aussi par la méditation contribuer à une énergie de guérison pour vous-même et pour le monde, nous vous invitons à vous joindre à nous et à méditer (de votre propre manière) avec les membres de la Light of Being. Nous méditons tous les jours de 12h à 12h30, ensemble mais chacun chez soi. Vous êtes les bienvenus.

Que cette période d’introspection soit fructueuse
et vous permette de ressentir
ce que vous voulez vraiment faire de votre vie.
Et je vous invite à traverser cette période ensemble.

In love,

Anandajay